Réaction du DG de la SNI : Juste Valère Okologo W’Okambat

l’Union. Monsieur le directeur général, il semble régner un climat délétère entre le ministère de l’Habitat et la Société nationale immobilière (SNI). Entretenez-vous personnellement des rapports conflictuels avec le vice-Premier ministre en charge de l’Habitat ?

Juste Valère Okologo W’Okambat : A priori, certains éléments de langage du VPM m’inclinent à répondre par l’affirmative. En effet, depuis son entrée en fonction, certains collaborateurs placés sous tutelle sont manifestement dans son collimateur. Les mots utilisés pour les qualifier ressortent du champ lexical du peu de considération que le VPM leur porte. A ses yeux, ils apparaissent comme intouchables ou détenteurs d’un titre foncier par rapport aux postes occupés (...) En tant qu’homme, je ne l’ai jamais croisé de ma vie, avant qu’il n’accède aux responsabilités qui sont les siennes aujourd’hui. Ses mots et agissements en mon endroit ont rendu nos rapports exécrables. Ce n’est qu’un doux euphémisme.

Propos recueillis par Maxime Serge MIHINDOU

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.