ACADE Gabon : Un livret pour consigner les biens communs du couple

L'exemplaire du document a été remis au ministère de l’Égalité des chances et de la Décennie de la femme par les responsables de l'Action contre les avortements et pour la défense des droits de l'enfant au Gabon.

Au cours d'une cérémonie sobre organisée, à Libreville, au siège de l'Ong Action contre les avortements et pour la défense des droits de l'enfant au Gabon (ACADE Gabon) et du Réseau de la protection des droits de l'enfant au Gabon (Repeg), le président de cette Ong, Henri Ekoga, a remis un livret d'appartenance des biens communs au ministère de l’Égalité des chances et de la Décennie de la femme, représenté par son secrétaire général, Elvis Djodji.

Occasion pour ce défenseur des droits de l'Homme de présenter la fiche technique de ce livret qui est à sa deuxième édition. La première, '' Carnet de présomption d'identité pour les enfants apatrides'', datant de près d'une décennie. Pour ce leader de la société civile, ce nouveau livret est destiné aux personnes vivant en couple, quelle que soit sa nature, afin de sécuriser leur patrimoine des '' prédateurs'' qui spolient les personnes, en l'occurrence les femmes, à la suite de la séparation ou du décès d'un des conjoints. Et Henri Ekoga de rassurer : « Le livret d'appartenance des biens communs vise à renverser le cycle de violence post union au sein de notre société. »



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.