SÉNÉGAL-TCHAD-PROCÈS-HABRÉ-UA : Procès Habré: verdict ce lundi à Dakar, 25 ans après la chute de l'ex-président tchadien

Le tribunal spécial africain qui juge l'ex-président tchadien Hissène Habré à Dakar pour crimes contre l'humanité rend son verdict ce lundi (selon l'AFP).

Poursuivi pour "crimes de guerre, crimes contre l'humanité et crimes de torture", Hissène Habré a dirigé le Tchad pendant huit ans (1982 -1990) avant d'être renversé et de se réfugier au Sénégal en décembre 1990.

Arrêté le 30 juin 2013, il est jugé depuis le 20 juillet 2015 par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), mises en place en vertu d'un accord entre le Sénégal et l'Union africaine (UA), qu'il récuse et devant lesquelles il refuse de s'exprimer ou de se défendre.

Le tribunal spécial présidé par un magistrat burkinabè, Gberdao Gustave Kam, assisté de juges sénégalais, doit rendre son verdict à partir de 10h00 (heure locale et GMT).

A la clôture des débats, le 11 février, les avocats commis d'office ont plaidé l'acquittement. L'un d'entre eux, Me Mbaye Sène, a assuré à l'AFP attendre "le verdict avec beaucoup de sérénité", estimant avoir établi l'innocence de Hissène Habré et concluant à "l'impossibilité pour l'accusation et les parties civiles de prouver sa culpabilité".

Le procureur spécial, Mbacké Fall, avait réclamé la prison à perpétuité contre le président tchadien déchu, "véritable chef de service" de l'appareil de répression sous son régime.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.