GAMBIE-POLITIQUE-ÉLECTIONS : Un nouveau chef pour la commission électorale à huit mois de la présidentielle

Le président gambien Yahya Jammeh a nommé un nouveau président de la Commission électorale indépendante (CEI), à près de huit mois d'un scrutin présidentiel auquel il est candidat, selon un communiqué de la CEI (selon l'AFP).

Mustapha Carayol, qui dirigeait l'organe électoral depuis 2006, a été admis à faire valoir ses droits à la retraite et a été remplacé par Alieu Momarr Njai, d'après ce texte daté de mercredi. "M. Njai remplace Alhaji Mustapha L. Carayol qui est parti à la retraite avec effet immédiat à compter du 7 avril", indique le communiqué, sans plus de détails.

En Gambie, le président de la CEI est nommé par le chef de l'Etat. Il est toujours choisi parmi les "commissaires" (membres de la commission électorale).

En tant que nouveau chef de la CEI, Alieu Momarr Njai aura à diriger l'organisation de la prochaine présidentielle (scrutin à tour unique) fixée au 1er décembre, avant des législatives en avril 2017. Son prédécesseur a été commissaire pendant deux décennies, d'abord au sein d'un organe provisoire ayant organisé la présidentielle de 1996, puis au sein de l'actuelle CEI.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.