GAMBIE-POLITIQUE-ÉLECTION-PRÉSIDENTIELLE : Sous pression pour céder le pouvoir, Jammeh va contester les résultats électoraux en justice

Sous intenses pressions internationales pour céder le pouvoir, le chef de l'Etat gambien sortant Yahya Jammeh va contester en justice les résultats de l'élection présidentielle accordant la victoire à l'opposant Adama Barrow, a annoncé son parti (selon l'AFP).

La situation était calme dimanche à Banjul, quadrillée par les forces de sécurité depuis la déclaration télévisée de M. Jammeh vendredi soir revenant sur la reconnaissance de sa défaite au scrutin du 1er décembre et réclamant un nouveau vote.

Policiers et militaires tenaient des barrages à travers toute la capitale de ce petit pays d'Afrique de l'Ouest, mais la population - musulmane à 90% - vaquait à ses occupations, en ce jour de célébration de la naissance du prophète de l'islam.

Le brusque revirement de Yahya Jammeh, qui dirige le pays d'une main de fer depuis 22 ans, a suscité une vague de condamnations de la communauté internationale, qui l'a pressé de reconnaître sa défaite et de céder le pouvoir au président élu, y compris par une déclaration du Conseil de sécurité samedi.

Peu après, dans la nuit de samedi à dimanche, le parti au pouvoir, l'Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC), a annoncé qu'il allait contester les résultats devant la Cour suprême, compétente en matière de litiges électoraux.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.