AFSUD-MANIFESTATION-POLITIQUE-ÉDUCATION : 17 écoles incendiées par des manifestants

Au moins 17 écoles ont été incendiées cette semaine en Afrique du Sud au cours de violentes manifestations contre le redécoupage électoral de municipalités, à trois mois d'un scrutin local à haut risque pour le gouvernement, a-t-on appris jeudi de source officielle (selon l'AFP).

"A ce jour, 17 écoles ont été endommagées (par le feu), dont deux complètement détruites", a déclaré le porte-parole du ministère sud-africain de l'Éducation, Elijah Mhlanga. La destruction de ces écoles prive 26.000 élèves de cours, a précisé M. Mhlanga.

Selon la police, en plus des 17 écoles brûlées, cinq autres ont été vandalisées. Les manifestations ont débuté lundi soir dans trois villages de la province du Limpopo, dans le nord de l'Afrique du Sud. Les résidents de ces localités s'opposent au rattachement de leurs villages à une nouvelle métropole, à la suite d'un redécoupage électoral en prévision du scrutin municipal du 3 août en Afrique du Sud.

Jeudi, le président sud-africain Jacob Zuma a condamné ces violences, suggérant qu'il y avait d'autres motivations derrière ces dégradations.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.