Panthères du Gabon : un rendez-vous décisif

Un réveil musculaire et un entraînement léger ont constitué hier matin, sur la pelouse de l’un des deux terrains d’entraînement du complexe omnisports du WAC Casablanca, la première étape de la préparation du défi à relever par les Panthères du Gabon, ce samedi contre les Lions de l’Atlas du Maroc.

Autour du sélectionneur national José Antonio Camacho, arrivé (de Madrid) sur le sol marocain en compagnie de ses adjoints et compatriotes espagnols, environ un quart d’heure après la petite délégation en provenance du Gabon, les convoqués, dans une large majorité, étaient au rendez-vous. Décontractés et heureux de se retrouver, après s’être séparés le moral regonflé par l’homérique victoire (2-1) contre la Côte d’Ivoire à Bouaké.

Parmi eux Axel Meyé Me Ndong, premier buteur du succès qui a relancé le Gabon dans la course à la Coupe du monde 2018. L’attaquant de Manisaspor (Turquie) dit être conscient de la difficulté du challenge qui les attend. Mais il n’entend pas moins se préparer pour être au top le jour-j, tout comme il avance que les Panthères ont les moyens de capitaliser le rebond opéré en Côte d’Ivoire.

Au bord du terrain, Daniel Cousin, le manager général de l’équipe, n’en pensait pas moins. L’ancien buteur et capitaine de la sélection gabonaise estime le groupe mobilisé pour la mission du stade Mohamed-V de Casablanca.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.