Football : Le club altogovéen trahi par la jeunesse de ses joueurs

Stade de Mbaya, dimanche dernier. En match comptant pour la 12e journée du National-Foot 2, Ogooué FC a été défait par Oyem AC, 0-1. Score acquis en première période.

LES lieux de rencontres changent, mais les résultats se ressemblent pour le club altogovéen de l'Ogooué FC (9e) qui, comme à l'aller à Akoakam (12e journée), a encore plié l'échine sur le même score étriqué, dimanche, dans une enceinte quasiment vide de Mbaya, face à Oyem AC : 0-1. Une performance que les poulains du coach « Rismo » obtiennent grâce à un penalty évident occasionné volontairement par le récupérateur Boupoy, qui « séchera » Heheye dans la surface de vérité. Sall Koné ne se fera pas prier pour battre avec panache le gardien de but Pangouetouka qui, avant le coup d'envoi de la partie, a affiché une attitude d'indiscipline, en refusant notamment de prendre la photo de groupe (1-0, 13e).

Habités par une nervosité incompréhensible (probablement à cause de leur jeunesse) et une agressivité déplorable (Mbassi d'Oyem AC, blessé au genou droit (4e), en a fait les frais en quittant prématurément ses coéquipiers), les poulains du coach Clotaire Bidza ont été pris dans le tourbillon de leur fougue. De leur jeunesse. Ils seront incapables de rétablir l'équilibre face à des Oyemois qui, tactiquement présents et défensivement teigneux sous le contrôle du capitaine Roger Issakounia, leur ont opposé le défi physique.


MIKOLO MIKOLO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.