Solidarité : Des tables pour les commerçantes du PK5 et des cours d’auto-école pour les jeunes

Un geste apprécié et salué le week-end écoulé par les bénéficiaires du quartier Avéa, au terme des retrouvailles qui ont eu pour cadre l’école publique de la Cité-Mebiame.

L’ASSOCIATION des jeunes émergents volontaires (AJEV) a poursuivi, le week-end écoulé, sa caravane de solidarité, lancée depuis quelques semaines à travers les différents quartiers et arrondissements de la commune de Libreville. Après le collège capitaine Ntchoréré, sis à l’ancienne Sobraga, et l’école publique de Belle-Vue-1, le tour est revenu, samedi dernier, aux habitants des quartiers Avéa et leurs environs, de recevoir la délégation de Brice Laccruche Alihanga.

Comme lors des précédentes étapes, le président de l’AJEV et ses pairs du bureau ont entretenu les populations sur leur structure et les missions qu’elle s’est assignées. Lesquelles consistent, notamment, à susciter un élan de solidarité envers d’autres couches sociales tel que souhaité par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui prône aujourd’hui  "l’Égalité de chances" dans son programme d’actions.


E.L.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.