Football : Burkina Faso-Gabon

Logiquement battus samedi dernier, les Panthéreaux, qui sont conscients d'avoir raté leur match aller, veulent se racheter dans quelques jours à domicile.

LE match de samedi dernier à Ouagadougou, dans le désertique stade du 4-Août, a vu les Panthéreaux s'incliner sur le dérangeant score de 3 buts à un. Une donnée sèche et sans appel. Sauf que lorsqu'on se penche un peu sur le contenu, même si la seule chose qui compte pour beaucoup est de savoir que les jeunes Burkinabè ont vaincu les juniors gabonais, il est difficile de se départir de ce sentiment diffus que le camp Vert-Jaune-Bleu est passé à côté d'une belle opportunité de prendre l'ascendant sur son adversaire. Qu'ils ont joué de malchance.

 

Mais comme la chance, on la provoque... Les Gabonais l'ont fait en n'étant pas concentrés dès le début de la rencontre. Tout le contraire des Étalons juniors qui ont marqué facilement trois buts en trente minutes par Jean Fiacre Botue Kouame (2e) et Fessal Abdoul Tapsoba (8e et 32e). Malgré la réduction du score à la 31e par Éric Jospin Bekale Biyoghe, les pleurs et le désespoir affichés à la fin de la partie par les poulains d'Anicet Yala étaient la preuve que le groupe savait qu'il était passé à côté d'un bel exploit.

 

Les choses, en effet, auraient été différentes si chacun avait marqué l'occasion à sa portée, si le penalty de Fahd Ndzengue Moubeti repoussé par la barre transversale du portier Mohamed Zegue Traoré (86e) ou encore sa belle reprise (90e), sans compter quelques tentatives de la tête, avaient été réussis. Autant de situations qui auraient pu changer le cours du match. Personne n'est à blâmer, les Panthéreaux ont fait face à une petite guigne, a sim...

Serge A. MOUSSADJI

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.