Football : Arnold Lembi en garde à vue à Lambaréné

Alors qu'il était encore sous contrat avec le Stade Migovéen, ce jeune attaquant avait fait croire au staff de Mounana, avec la complicité de certains membres de la direction du club de Lambaréné, qu'il était libre.

SOCIÉTAIRE du Stade Migovéen, Arnold Lembi a été arrêté, la semaine dernière, à Lambaréné, pour avoir reçu du CF Mounana la somme de 2,5 millions de francs. Des responsables du Stade Migovéen lui auraient facilité l'obtention d'une fausse lettre de libération qui lui a permis d'approcher la direction de Mounana et d'empocher une prime à la signature estimée à plus de 2 millions de francs.

Souhaitant recruter un nouvel attaquant pour la saison 2017-2018, les responsables mounanais, rassurés par la fausse lettre de libération, décident de lui faire signer un contrat, doublé d'une prime à la signature. Les visites médicales ayant été passées avec succès, Lembi a commencé quelques entraînements, avant de regagner Lambaréné, sans avertir sa nouvelle formation.

Interloqués par cette disparition, le directoire du club de Libreville entreprend des recherches qui révèlent que sa nouvelle recrue a rejoint le Stade Migovéen. Le CF Mounana dépose alors une plainte auprès des autorités judiciaires de la ville de Lambaréné. Ce qui a conduit à l'interpellation et à la garde à vue d'Arnold Lembi.


J.F.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.