Opposition/ CPNR : Plus d'affrontement avec les forces de l'ordre

Réunis samedi dernier, au QG de Jean Ping, autour de Jean Eyeghe Ndong, partisans et sympathisants de la Coalition pour la nouvelle République (CPNR) ont affirmé leur détermination à poursuivre leur combat politique sans plus affronter les forces de l'ordre.

Pour l'ancien Premier ministre d'Omar Bongo Ondimba, cette initiative vise à démontrer à l'opinion nationale et internationale que, contrairement à ce qui se dit ici et là, " ils ne sont ni partisans de la violence ni de la haine ou de la division". D'autant plus que, selon lui, il ne sert plus à rien d'exposer les populations et leurs militants à la répression des agents commis au maintien de l'ordre public.

Poursuivant son propos, le sénateur du 2e arrondissement de la commune de Libreville a " jugé grave la situation sociopolitico-économique actuelle du pays, caractérisée par des nombreuses grèves paralysant l'administration publique et les entreprises". Une situation qui, a-t-il poursuivi, se matérialise par un ralentissement de l'activité économique et des licenciements un peu partout. Ce qui, a-t-il précisé, " pourrait aggraver les tensions sociales".

Dans la foulée, il a annoncé le lancement de l'initiative " Samedi jaune" consistant, pour leurs partisans et militants, " à se vêtir d'un vêtement ou d'un accessoire jaune à partir du samedi prochain, tout en observant une minute de silence à 6 heures du matin et 18 heures le même jour".


E.L


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.