Conférence de presse du ministre des Affaires étrangères : «Il ne s'agira pas de se substituer aux autorités burundaises»

Conférence de presse, hier, du chef de la diplomatie, Emmanuel Issoze Ngondet. L'objectif était de faire le bilan de la présidence gabonaise de la Cémac et les enjeux de cette dernière à la tête de la CEEAC.

La situation pré-électorale au Burundi et en Centrafrique a été largement abordée, lors de cette rencontre avec la presse. Le chef de la diplomatie a bien précisé qu'en aucun cas " il ne s'agira de se substituer aux autorités du Burundi ". Quant à la Centrafrique, " Nous oeuvrerons à amener la Communauté internationale à faire confiance à la RCA dans la recherche des conditions optimales pour l'organisation d'élections transparentes et incontestables ".

Outre ces sujets politiques, les enjeux économiques ne sont pas restés en marge. Ainsi, le Programme régional de sécurité alimentaire (PRSA), la Politique agricole commune (PAC) et le Fonds spécial pour l'agriculture (FSA) ont été évoqués, de même que la mise en place du marché commun. Ce sont ces politiques sectorielles communes et la libre circulation des personnes qui constituent les principaux points de satisfaction. Des dossiers sur lesquels le Gabon, présidence actuelle de la CEMAC et de la CEEAC a activement participé.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.