CLR : Les "sages" en conclave

CLR : Les "sages" en conclave

Porté sur les fonts baptismaux durant le dernier congrès extraordinaire du Centre des libéraux réformateurs (CLR), le Conseil politique (un organe statuant sur les questions d'ordre stratégique et qui oriente et contrôle l'action du directoire, Ndlr) dudit parti s'est réuni le week-end écoulé. Cette première séance de travail a enregistré la participation de Jean-Boniface Assélé, président du CLR et de ladite instance.

Ce dernier a longuement épilogué sur les mutations et restructurations récemment opérées au sein de sa formation politique. Selon lui, "elles étaient nécessaires pour permettre au parti de se renouveler en accueillant de nouveaux membres". Dans la même foulée, il n'a pas manqué de saluer le dynamisme du délégué général, Nicole Assélé, mais également de tous les autres promus. "Elle est au travail et avec elle des cadres valables", a-t-il déclaré.

Allusion certainement faite à Alexandre Désiré Tapoyo, ancien militant du Parti démocratique gabonais (PDG) qui, non seulement "regagne la maison", mais en plus a été promu au poste de délégué général adjoint 1 en charge de l'implantation et la stratégie électorale. Un poste qu'il connaît plus ou moins bien pour l'avoir occupé en 2016 avant son exclusion.

On se souvient que cette restructuration s'est étendue sur l'ensemble des délégations du pays. Ce qui s'est matérialisé par la nomination des conseillers politiques par province.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.