Après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG) : Ndong Sima appelle à une ''Alliance patriotique''

L’ancien Premier ministre, qui n’exclut pas de se présenter à la présidentielle de 2016, estime que seule la constitution d’une plateforme commune de réflexion pourra permettre d’aboutir à une candidature unique de l'opposition, puis à l’alternance. Aussi appelle-t-il à la constitution d’un rassemblement des personnes de tous horizons qui sera placé sous sa direction.

 

 

 

ANNONCEE à grand renfort de publicité, la déclaration politique de l'ex-Premier ministre, Raymond Ndong Sima, aura manifestement laissé plus d’un sur sa faim. Car, en fait d’annonce importante, il n’en a été rien, les populations venues assez nombreuses n’auront eu droit qu’à des dénonciations des politiques menées par l’actuel régime et à des esquisses de solutions, somme toutes générales et dont l’applicabilité reste sujette à caution.

Revenant sur sa démission du PDG, Ndong Sima a déclaré : « Membre du PDG depuis 2011, (…) j’ai tiré la sonnette d’alarme sur la marche du pays et sur certaines façons de faire qui étaient de plus en plus éloignées des règles que nous avons adoptées et consignées dans la Constitution… ». Avant de poursuivre, fataliste : « J’ai fini par me convaincre que tout ce que je disais au PDG était inutile, que mes contributions dérangeaient plus qu’elles ne suscitaient de l’intérêt. »


J-C.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.