Réduction du train de vie de l’Etat : Ce qui va changer

L’annonce faite, lors du Conseil des ministres du 21 juin dernier relative à l’adoption d’une série de mesures drastiques visant à réduire le train de vie de l’Etat, a fait grincer des dents à plus d’un fonctionnaire, et suscité un certains nombre d’inquiétudes et d’incompréhension dans l’opinion nationale.

Pour le porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, ces mesures – qui ne sont pas, selon lui, une cure d’austérité – ont pour objectif de relancer l’économie nationale, en dégageant des ressources souvent très mal affectées. Mais aussi, de retrouver une administration compétente au service d’une plus grande justice sociale. L’ensemble de ces 6 grandes mesures permettra de faire des économies de l’ordre de 70 milliards de francs par an sur la masse salariale, afin de la rendre soutenable pour le budget de l’Etat.

La réduction de la taille du gouvernement est la mesure qui a fait l’objet de plus de commentaires et de spéculations dans l’opinion publique. A peine entré en fonctions il y a deux mois, le gouvernement Issoze Ngondet va-t-il être remanié avec, à la clef, la suppression de plusieurs postes ? Non ! a indiqué le porte-parole. L’actuel gouvernement ne fera pas les frais des réformes en cours. Il restera en l’état.



Maxime Serge MIHINDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.