Mines : Le groupe Comilog reprend du poil de la bête

En dépit d’une baisse de 12 % de sa production de minerai et d’agglomérés de manganèse, le groupe a réussi à stabiliser son chiffre d’affaires à 944 milliards de francs en 2016.

LE groupe Comilog (Eramet manganèse) a clôturé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires stable à 944 milliards de francs et un résultat opérationnel courant en très forte hausse à 141,6 milliards de francs.

Selon sa maison-mère Eramet, ces bons résultats sont consécutifs à la compétitivité du gisement de Moanda et des usines d’alliages de manganèse du groupe, ainsi qu’à la forte remontée des prix du minerai de manganèse au 2nd semestre 2016.

En effet, la production mondiale d’acier au carbone, principal débouché du manganèse, est en hausse par rapport à 2015, à environ + 0,8 % sur l’année, grâce en particulier à la facilité d’accès au crédit en Chine, qui a conduit à la reprise de grands programmes de construction et à la baisse des stocks d’acier chez les producteurs.

La Chine a représenté, à elle seule, 50 % de la production d’acier au carbone sur l’année 2016. En conséquence, les prix du minerai de manganèse CIF Chine 44 % (source CRU) ont également très fortement varié sur l’année 2016.

Dans ce contexte, Eramet Manganèse a arrêté sa production durant un mois, au 1er trimestre 2016. Cet ajustement a conduit à une production annuelle de 3,4 millions de tonnes transportées sur l’année 2016.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.