Environnement / Parcs nationaux : 100 000 touristes par an d'ici 2020.

Booster le développement touristique dans les parcs nationaux, exploiter nos 800 Km de littoral, en vue d'y accueillir, d’ici 2020, 100 000 touristes par an. Tel est l'objectif visé du programme lde gestion et de valorisation initié par l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) et l'Union Européenne (UE).

L'enveloppe est conséquente, 3 milliards de francs dont 16 millions d'euros par l'Union européenne. Mais le travail est à la hauteur. L'objectif visé par le programme local de gestion et de valorisation touristique initié par l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) et l'Union Européenne (UE) met la barre très haut : la valorisation touristique des parcs de Minkebe, Mwagna, Ivindo, Lopé, Waka, Birougou et les Plateaux Batéké. Dans des secteurs, où la plupart du temps, tout reste à faire.

Mais en parallèle, il convient aussi de renforcer la surveillance aérienne, une meilleure maîtrise des études d'impact et de mener un schéma directeur d'urbanisme sur le village de la Lopé.

Selon Jean-Baptiste Souarcini, chef de service aménagement à l'ANPN, le développement touristique et la protection des écosystèmes doivent aller de concert.



AJT


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.