BDEAC : réaction face à la crise économique et financière

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) assure qu'il va prochainement accompagner les pays membres de la sous-région dans leurs efforts de sortie de la crise économique et financière qui les frappe.

En ces temps de crise financière, la BDEAC doit jouer son rôle d’accompagner les membres de la Cémac dans le financement des projets intégrateurs, mais aussi dans la diversification de leurs économies pour faire en sorte que, si les prochains chocs pétroliers survenaient, les États puissent les amortir sans incidence sur leur budget », a déclaré le président de la BDEAC, Fortunato Ofa Mbo Nchama, vendredi dernier.

 

Ainsi, la Banque entend jouer son rôle de financement et de développement de ces six pays en grande difficulté financière suite à l'effondrement des cours des matières premières.

« La BDEAC entend se saisir de cette opportunité pour jouer son rôle régalien des économies de l’Afrique centrale », a encore ajouté Fortunato Ofa Mbo Nchama.

Sont concernés par cette assistance les pays suivants membres de la Cémac : le Cameroun, la République Centrafricaine, le Congo, la Guinée-Equatoriale et le Tchad.

Willy NDONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.