"Stop à la fraude, ce tueur silencieux !" : sanctionner tous les auteurs

A la fois interne et externe à la société, cette opération de la Caisse nationale de sécurité sociale va s'étendre sur six mois, avec pour objectifs, entre autres, de sensibiliser et de mettre sévèrement en garde tous les indélicats.

TROP d'agents d'entreprises de la place ne cessent de se plaindre actuellement du non-versement de leurs cotisations à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Beaucoup d'employeurs, à ce qu'il paraît, n'honorent pas toujours le paiement des prestations sociales de leurs employés.

A la CNSS, on s’attelle à attaquer ce mal à la racine. D'où le lancement, hier à Libreville, de la campagne dénommée " Stop à la fraude, ce tueur silencieux!".

Depuis plusieurs années déjà, la CNSS fait face à différentes formes de fraudes, aussi bien internes qu'externes. Ce qui lui occasionne de nombreuses pertes financières et entame sérieusement son image.

Au cours d'une conférence de presse, hier matin à l'hôtel Méridien Ré-Ndama, en présence de ses collaborateurs, la directrice générale de la Caisse, Nicole Christiane Asselé, a indiqué que la présente campagne, évidemment plus offensive, après la première infructueuse de 2014, se veut beaucoup plus pédagogique et interpellatrice, en mettant sévèrement en garde les fraudeurs de tous poils face aux sanctions légales qu'ils encourent dans leurs pratiques illicites et actes délictueux.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.