Semaine de la langue française et de la Francophonie : le point

Spectacles, rencontres et concours ont constitué l'ossature de cette troisième édition qui a clos, samedi, avec la dictée et le slam.

Rideau sur la troisième édition de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, samedi dernier, à l’Institut français (IF) de Libreville. Une dictée, en matinée, et la finale du championnat national du slam, en soirée, ont constitué les derniers actes de cette semaine intense en activités culturelles. Conférences, exposition, cinéma, contes, humour, concours d'épellation pour les tout-petits, slam…, ont rythmé ces six jours de célébration de la langue française et de la Francophonie au Gabon, à Libreville particulièrement.

La participation à la dictée, tout comme à l'ensemble des activités, était gratuite. Des candidats de tous âges et de tous niveaux se sont donc mesurés sur cette dictée élaborée par les professeurs du département de langue française de l'IF, autour dix mots de la toile : avatar, télésnober, émoticône, héberger, nomade, nuage, pirate, favori, canular et fureteur.

Au final, trois lauréats, Léonel Mba Nkilli (3e), Martine Awori (2e) et Christian Tchikaya (1er), ont reçu leurs prix des mains des officiels présents à cette cérémonie.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.