Rentrée littéraire/Club Lyre, saison 5 : Aux âmes bien nées...

Vingt piges au compteur, un recueil de nouvelles, une expression limpide. Le jeune Boris Mackayat était l'invité du Club Lyre samedi dernier à l'Université Omar-Bongo (UOB).

Boris Mackayat vient de commettre son premier bouquin, '' Le cœur qui a bu du sang''. Un recueil de 5 nouvelles paru aux éditions ''La Doxa''. À 20 ans, il conforte ce que R.N, chroniqueur littéraire au quotidien L'union, relève dans son billet du 23 novembre 2018 intitulé : ''Ces plus jeunes qui écrivent de plus en plus...'' Le chroniqueur souligne : '' Pour qui s'intéresse à la littérature gabonaise depuis au moins une décennie, une inflexion nouvelle s'est installée, qui dure et se perpétue : l'entrée de plus en plus considérable de jeunes écrivains dans le champ littéraire local.''

Comme dirait Corneille dans «  Le Cid », '' aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années''. Encore élève en classe de terminale à Port-Gentil, le jeune prodige est déjà auteur. Et son histoire commence par un amour inconditionnel de la lecture qui dure depuis toujours. Il a une préférence pour les auteurs africains, et gabonais surtout, qui décrivent des scènes de vie connues. '' A travers la littérature gabonaise je me retrouve dans mon quotidien.'' Il est un inconditionnel de Fatou Diome, Calixthe Beyala, Rodrigue Ndong, Honorine Ngou...

S'il a écrit avant, participant à des concours littéraires, son véritable premier livre, '' Le cœur qui a bu du sang'', se matérialise avec la mort de son père. Il veut extérioriser sa douleur. '' J'ai écrit ce livre dans un moment de deuil et de tristesse. Je venais de perdre mon père. Je voulais lui rendre hommage. Mais l'hommage que j'ai écrit ne suffisait pas pour être publié. Il fallait un certain nombre de pages que demandaient les maisons d'éditions.''



Line R. ALOMO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.