Fête de Pâques à Libreville : Christ ressuscité illumine le monde

La communauté chrétienne a célébré le dimanche 1er avril écoulé, la mort et la résurrection de Jésus Christ, crucifié sur la croix au mont Golgotha, pour sauver le monde.

Les chrétiens, à travers la planète, en particulier ceux du Gabon, lui ont adressé louanges et adorations en reconnaissance de ce sacrifice. A la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Sainte-Marie de Libreville, l’événement a été marqué par des actions de grâce, la communion, symbolisant le corps et le sang de Christ, mais également des prédications.

Dans son homélie, l'archevêque de Libreville, Mgr Basile Mve Engone, s'est inspiré des évangiles du Livre des Actes des apôtres, chapitre 10, versets 34 à 37, et 43. A travers ces passages bibliques relatant non seulement les événements du matin de pâques, mais aussi des édifications, Mgr Mve Engone a exhorté les fidèles à croire en Dieu, même dans les moments les plus sombres de leur vie, car son fils Jésus-Christ est ressuscité pour éclairer le monde.

En mourant sur la croix, Jésus a ôté le péché du monde. Trois jours après cette mort, il est ressuscité. Les chrétiens devraient donc, selon l’archevêque, croire au pouvoir de la " Croix" et aux signes qui ont accompagné la mort de Jésus : le tombeau vide, le voile déchiré... autant d'illustrations de la résurrection de Christ célébrée dimanche de Pâques ici et ailleurs, par les fidèles chrétiens.

P.M.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.