Enseignement supérieur : Le Snec-UOB face aux promesses du dernier Conseil d'administration

Le Syndicat national des enseignants-chercheurs de l'Université Omar-Bongo (Snec-UOB) s'est réuni, hier vendredi, au sein de cet établissement, pour sa rentrée syndicale.

C'était l'occasion pour les membres "d'apprécier les promesses" du Conseil d'administration de l'UOB tenu deux jours plus tôt, en présence du ministre de tutelle, Guy-Bertrand Mapangou. Parmi celles-ci, le règlement du passif des prestations des enseignants-chercheurs, estimé, ont-ils révélé, à environ 300 millions de francs. Et la mise en place de conditions pratiques de reprise des activités pédagogiques.

Sur le dernier point, si les enseignants ont dit adhérer à la décision de la tutelle de commencer les cours en "fin janvier", ils ont néanmoins appelé au règlement préalable d'un certain nombre de préoccupations. "Des actes à court terme, compte tenu des moyens désormais disponibles" - suite au relèvement des frais universitaires -, et qui sont surtout d'ordre structurel : "La réfection des bâtiments existants", dont ceux appelés "préfabriqués", aujourd'hui "pollués" d'amiante ; la dotation de salles de cours en tables-bancs, avant des mesures pérennes d'amélioration des capacités d'accueil, sans oublier le règlement du problème d'insécurité au sein de l'université.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.