Ntoum / Bagarre : Il lui a cassé le nez

Il n'est pas bon de traîner la nuit. Kevin Ntoutoume Obiang regagnait son domicile, après avoir bu sa bière dans un maquis d'Okolassi. Mais son chemin n'était pas le bon.

Il est environ 23 heures, quand Kevin croise Jean En. O. et un de ses compagnons. Les propos échangés sont vifs, mais les esprits échauffés ne tardent à s'apaiser. Chacun regagne donc ses bases.

Mais il semble que la nuit n'ait pas porté conseil. Dès la première heure, Kevin Ntoutoume Obiang revient à la charge. Il veut en savoir plus sur l'accrochage de la veille. L'attitude condescendante affichée par Jean En. O., lui déplaît et une violente bagarre éclate entre les deux.

Au cours de la rixe, Ntoutoume Obiang se retrouve à terre, le nez cassé. Et il s'empresse naturellement de porter plainte auprès de la brigade de gendarmerie territoriale de Ntoum. Le certificat médical qu'il présente fait état d'une incapacité temporaire de travail (ITT) de dix jours. La mécanique est enclenchée, Jean En. O. est interpellé et incarcéré. Selon la formule consacrée, il devrait être déféré devant le parquet de Libreville, la semaine prochaine. (Paru le 22-10-16)


SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.