Noyade à Ntoum : Un enfant de 11 ans meurt dans la Nzeme

Un drame s'est produit, jeudi dernier, dans la commune de Ntoum. Un enfant de 11 ans, Wen Madoungou Moubahou, élève en classe de 5e année à l'école publique de Ntoum, s'est noyé dans la rivière Nzeme, au cours d'une baignade avec ses camarades.

Le rapport d'enquête des gendarmes de la brigade de Ntoum indique que, dans l'après-midi de jeudi, le petit Wen Madoungou Moubahou et ses amis se sont rendus à la rivière Nzeme, pour une baignade, comme ils en ont pris l'habitude lorsque le temps le leur permet.

Arrivés au cours d'eau, ils plongent avant de s'adonner à divers jeux. Mais, au bout de quelques instants, les autres constatent la disparition de Wen Madoungou Moubahou. Et, très vite, la peur commence à s'emparer des jeunes baigneurs. Finalement, ils quittent précipitamment les lieux et chacun, comme si rien ne s'était passé, regagne son domicile, sans informer les parents de cet incident.

C'est tard dans la nuit que la famille de Wen constate l'absence de son enfant. Elle saisit la brigade de gendarmerie de Ntoum, qui, aussitôt, lance des recherches en vue de retrouver le petit. C'est finalement au bout de deux jours que les pandores sont informés par l'un des membres du groupe de baigneurs, que le jeune Wen Madoungou Moubahou aurait disparu dans la Nzeme, après un plongeon, dans l'eau.


AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.