Koula-Moutou / Viol sur mineure : Jusqu'au bout de l'horreur

Il espérait sans doute, qu'une enfant de trois ans, jamais, n'irait se plaindre. En toute impunité, pensait-il. Le temps de s'expliquer est venu.

Le certificat médical, établi au Centre hospitalier régional Paul Moukambi de Koula-Moutou, est sans la moindre équivoque. Il mentionne des " lésions et de petites ecchymoses au niveau de la marge anale et des premiers centimètres de la muqueuse. " Ce qui à penser, selon le médecin en charge de l'examen, " être en rapport avec la tentative d’introduction d’un corps étranger au niveau de l’anus ».

Les agents qui ont conduit l'enquête, sont alertés par la mère de l'enfant et la tante de celle-ci. Selon cette source policière, le 8 novembre, vers les 4 h de l'après-midi, Auster Loïc B. D. l'oncle, élève de 6e (et âgé de 18 ans (!), aurait attiré dans sa chambre l'enfant. La suite mérite-elle d'être racontée ? Les enquêteurs en retiendront certainement l'horreur, la souffrance de la petite, ses cris... et un tortionnaire sans repentir. « Je reconnais avoir sodomisé brutalement la fille de ma sœur aînée. Je n’ai consommé aucune drogue pour passer à l'acte », déclarait-il aux officiers de l'OPJ. Le reste est superflu. L'enfant avait trois ans et l'oncle, à peine 18. Devant ses juges et ses parents, en dira-il plus ? (Paru le 12/11/2016)



S.C.O.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.