Au cours du réveillon de la Saint-Sylvestre : Il se fait péter un doigt en lançant une fusée

C’est la mésaventure d'un ressortissant ivoirien, qui a voulu faire plaisir à ses enfants. Du coup, il se retrouve à demi-paralysé de la main droite, après celle de gauche dont un doigt s’était déjà figé à jamais il y a une dizaine d’années, suite à un panaris mal soigné.

LE destin serait-il en train de s'acharner sur les mains de Djibril O., un ressortissant ivoirien résidant à Bessieux, dans le deuxième arrondissement de la commune de Libreville ? En effet, ce dernier a été amputé d’une partie de son majeur de la main droite par un médecin, après qu’une fusée, qu’il tentait de lancer la nuit de la Saint-Sylvestre, l’a déchiqueté en explosant.

A l’heure dite et alors que la nouvelle année est accueillie par tout le voisinage dans un tumulte indescriptible, Djibril, profitant de l’euphorie générale, décide de procéder au lancement de ses fusées. Sauf que les choses ne se passent pas comme prévu. En effet, tandis que les premières salves partent sans anicroches, illuminant le ciel de leurs couleurs rougeoyantes, les deux dernières prennent, contre toute attente, la trajectoire inverse. Destination : l'intérieur des mains du lanceur lui-même. L'explosion qui s'ensuit lui déchire le doigt, au milieu d’une forte odeur de souffre.

Transporté de toute urgence dans une structure sanitaire, le médecin traitant ne fera que constater les dégâts.


J-C.A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.