KENYA-CAFÉ-CONSOMMATION-BOISSONS : Les papilles kényanes se découvrent un goût pour le café

Martin Shabaya abhorre le goût du café, un détail surprenant pour ce Kényan de 26 ans qui n'est rien de moins que le meilleur barista d'Afrique. Ce "sommelier du café" double champion en titre de la spécialité dans son pays s'apprête à concourir pour la couronne mondiale (selon l'AFP).

Le jeune homme ne sert des cafés que depuis cinq ans, mais la fulgurance de son ascension est révélatrice du goût que les papilles kényanes - contrairement aux siennes - développent pour les expressos, cappuccinos et autres macchiatos.

Martin Shabaya se souvient parfaitement de son premier jour de travail, dans un des restaurants de la chaîne Artcaffe. "Je n'avais jamais goûté de café, seulement du Nescafé (...) C'était la première fois que je voyais une machine à expressos".

Ces dernières sont désormais immanquables au Kenya, notamment grâce aux 36 établissements de l'enseigne Java House, l'équivalent kényan de Starbucks, et 15 cafés Artcaffe Coffee, dont quatre opèrent sous l'enseigne Dormans Coffee, le plus ancien torréfacteur de café du pays.

"On s'est interrogé pendant de longues années sur la pertinence de l'ouverture de maisons de cafés car ceux qui en buvaient étaient les touristes et les étrangers, alors que les Kényans le faisaient très peu", raconte Rozy Rana, directrice de la société Dormans Coffee.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.