Sénat/OEACP : fin de l'intérim maîtrisé de Milebou Aubusson Mboussou

Sénat/OEACP : fin de l'intérim maîtrisé de Milebou Aubusson Mboussou

La 59è session de l'Assemblée parlementaire (AP) de l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) se tiennent depuis le 14 juin dernier et ce, jusqu'au 12 juillet prochain en visioconférence

La 59è session de l'Assemblée parlementaire (AP) de l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) se tiennent depuis le 14 juin dernier et ce, jusqu'au 12 juillet prochain en visioconférence. Ces assises consacrent aussi la fin de l'intérim à la tête de l'OEACP de la présidente du Sénat, Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. Un intérim commencé en avril dernier et qui lui confiait aussi la coprésidence de l'Assemblée parlementaire ACP-UE.

Pendant son intérim, la sénatrice du département de Tsamba-Magotsi depuis quatre mandats, fort de sa riche expérience, a dirigé plusieurs rendez-vous. Notamment la 1re réunion du bureau du Comité de rédaction intérimaire de l'APP-ACP (Assemblée parlementaire paritaire-Afrique, Caraïbes, Pacifique) ; la réunion des anciens présidents de l'AP de l'OEACP (2013-2021) ; la réunion conjointe des anciens présidents de l'APP-ACP-UE (Union européenne), de la période 1999-2021. Toutes ces rencontres tenues en visioconférence étaient l'occasion de contribuer à l'élaboration du règlement intérieur de l'AP de l'OEACP, et la rédaction du nouveau règlement intérieur de l'APP ACP-UE.

Les échanges ont permis d'avoir des orientations sur le fonctionnement de la future Assemblée parlementaire paritaire. Tout comme ils ont permis de mettre en relief plusieurs problématiques majeures. Entre autres : l'ordre du jour des travaux de l'APP qui doit s'aligner sur les agendas mondiaux pour être plus attrayant et engageant ; le caractère consultatif de l'APP et la nécessité de lui donner au moins une compétence de suivi de la mise en œuvre de l'Accord post-Cotonou nouvellement conclu, cela dans le but de concrétiser la dimension parlementaire réclamée par les délégués ACP ; etc.

Il faut préciser que les participants à ces réunions ont salué le caractère majestueux de la conduite des travaux par la présidente du Sénat gabonais. Toutes choses qui font honneur à notre pays et conforte le chef de l'État dans le cadre de la décennie de la femme. Et Lucie Milebou Aubusson-Mboussou de remercier tous ceux qui, au sein des différentes assemblées, ont contribué à ce succès.



ONDOUBA'NTSIBAH



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.