Présidentielle 2016 : Un vent souffle pour la réélection d'Ali Bongo

LE samedi dernier, dans l'après-midi, une manifestation a eu lieu devant l'ambassade du Gabon à Paris, en faveur de la réélection du président Ali Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession à la tête du pays.

A l’initiative du "Collectif ABO 2016", les responsables des partis politiques de la majorité et des associations soutenant l’action du chef de l’Etat dans la paix et la concorde, deux cents compatriotes environ, ont témoigné de leur attachement à leur champion. La plupart était vêtue de tee-shirts sur lesquels on pouvait lire : « Ya Ali le bâtisseur ». A eux, se sont associés des compatriotes venus de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas. Les leaders de la manifestation ont demandé aux militants et participants rassemblés d'aller chacun chercher les voix pour une victoire « franche » et « cash ». Ils ont souligné la cohérence du programme d'Ali Bongo Ondimba pour une égalité des chances.

A la demande des manifestants, une délégation a été reçue, au terme du rassemblement, par l'ambassadeur du Gabon en France, Germain Ngoyo Moussavou, qu’assistaient le consul général, Jean-Christian Kombila, et certains collaborateurs. Celle-ci a remis une motion de soutien à transmettre à qui de droit, et en cadeau une plaque sur laquelle était écrit à l'attention du chef de l’Etat : « La diaspora est fière de toi. Agissons ensemble pour un Gabon émergent. »


J.O.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.