Omar Bongo Ondimba : un homme d'État multidimensionnel

Omar Bongo Ondimba : un homme d'État multidimensionnel

La date du 8 juin 2009 demeure à tout jamais gravée dans les annales de l'histoire gabonaise ; car coïncidant avec la disparition d'Omar Bongo Ondimba, deuxième président de la République.

Pendant un peu plus de quatre décennies à la tête du Gabon, celui-ci a joué un rôle prépondérant en Afrique et dans une moindre mesure sur le vieux continent, l'Europe. Fondateur du Parti démocratique gabonais (PDG), feu président Omar Bongo a fait de la promotion de la paix une marque de fabrique. Son implication dans les résolutions de nombreux conflits en atteste. Comme ses médiations, menées avec maestria, en Centrafrique et au Congo, pour ne citer que ces exemples.

Au plan intérieur, le fils de Léwaï, dans la province du Haut-Ogooué, à l'image du célèbre philosophe grec, Socrate, "accouchait les esprits". " Parler d'Omar Bongo Ondimba est un exercice assez difficile. Parce qu'il nous a habités, formés et je dirais même formater. Nous sommes, quelque part, ses produits. Car, pendant quarante-deux ans, il aura marqué l'histoire politique de notre pays. Ceci pour vous dire que, d'une certaine manière, il nous a aimés et déteints, quelque part dans nos vies. J'ai de lui, le souvenir du père Timonier, du rassembleur, du chantre de l'unité nationale et de la paix", avait témoigné un ancien collaborateur, Me Louis Gaston Mayila, à l'occasion de la commémoration du dixième anniversaire de la disparition d'Omar Bongo Ondimba. 

Onze plus tard, son aura demeure intacte dans la conscience collective. Homme spirituel accompli, car initié à de nombreux rites, et traditionaliste dans l'âme, Omar Bongo Ondimba avait le cœur sur la main. D'ailleurs sa légendaire générosité ne souffre d'aucune contestation y compris chez ses pourfendeurs.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.