La ministre de l'Economie forestière face aux Oyemois : '' Plus jamais de lendemains électoraux violents''

Dans son intervention, Estelle Ondo, ministre de l’Économie forestière, de la Pêche et de l'Environnement, est revenue sur l'importance du dialogue national. Elle a également pris acte des difficultés rencontrées par les habitants de la province du Woleu-Ntem.

Selon elle, la concertation voulue par le président de la République est la voie la mieux indiquée pour permettre aux Gabonais de trouver ensemble des solutions à la situation actuelle. ''Notre pays ne doit plus revivre des lendemains électoraux violents ". D'autant que, selon elle, les événements survenus le 31 août dernier ont ébranlé les fondements de notre "vivre ensemble" et certaines valeurs sociétales.

De son côté, François Owono Nguema est revenu sur le parcours '' de sa fille ''. Laquelle, selon lui, a su se faire une place dans un monde d'hommes, au prix de persévérance, de patience, d'ardeur et de travail acharné. Dans la foulée, les représentants des jeunes et des femmes ont présenté au membre du gouvernement un ensemble de difficultés que rencontrent les habitants d'Oyem et de la province du Woleu-Ntem.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.