NIGERIA / TRANSPORT - AVIATION : 8000 vols intérieurs retardés au 3e trimestre

Les retards pénalisent lourdement le transit aérien du Nigéria. Le manque fréquent de kérosène en serait largement responsable. A ce sujet, les statistiques de l'Autorité de l'aviation civile nigériane (NCAA) viennent de tomber. (Selon l'AFP)

La NCAA a enregistré 7722 retards sur les 13 097 vols prévus, assurés par huit compagnies aériennes au cours du troisième trimestre 2016. Dans la même période, 253 liaisons ont été annulées.

Les compagnies attribuent les retards à un manque de kérosène en raison d'une pénurie de devises étrangères pour payer les fournisseurs.

Des compagnies aériennes étrangères, à l'image de United Airlines et Iberia, ont arrêté de desservir le Nigeria en raison des difficultés pour se faire payer en devises étrangères par les clients nigérians. Ce qui aggrave plus encore les difficultés de déplacements aériens dans et hors du pays. Lequel est aussi réputé pour ses aéroports en mauvais état et son personnel corrompu.

L'an dernier, un site internet de voyages avait qualifié l'aéroport international de Port Harcourt, dans le sud du pays, de " plus sale et plus corrompu d'Afrique ".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.