Démission de Eugène Mba : L'opposition municipale courroucée…

Démission de Eugène Mba : L'opposition municipale courroucée…

LE dépôt de tablier d'Eugène Mba de la tête du Conseil municipal de Libreville passe très mal au sein d'une frange de la population et de la classe politique, notamment l'opposition municipale

LE dépôt de tablier d'Eugène Mba de la tête du Conseil municipal de Libreville passe très mal au sein d'une frange de la population et de la classe politique, notamment l'opposition municipale. Laquelle opposition municipale fustige le mode opératoire utilisé. Un courroux que n'a pas caché François Ondo Edou, conseiller municipal du 2e arrondissement de la commune de Libreville qui qualifie ladite démission de "parodie". " (...) Nous condamnons cet acte qui est une violation de la loi sur la décentralisation. C'est le Conseil municipal de Libreville et lui seul qui doit poser un certain nombre d'actes, notamment en pareille circonstance", a-t-il déclaré sans ambages.

Aux yeux de Laurent Bilie Bi Essono, vice-président du groupe politique RPM/UN à l'Hôtel de Ville de Libreville, " c'est la première fois dans l'histoire du Conseil municipal de Libreville que nous assistons à une telle mascarade de session de Conseil municipal. Les conseillers municipaux sont convoqués, pour la première fois, pour écouter la lecture d'une lettre de démission qu'on leur présente à distance. Nous ne sommes pas en possession des différentes lettres qui nous ont été présentées. Toutes les procédures inhérentes à la convocation de cette session ont été violées. (...) Nous sortons d'une session extraordinaire dans tous les sens. On n’a rien demandé aux conseillers municipaux. Des lettres ont été lues et la séance a été levée".

Cette session extraordinaire du conseil municipal va, sans aucun doute, charrier moult commentaires et autres interprétations. Dans tous les cas, il convient de noter une forme d'instabilité évidente et observable à l'Hôtel de Ville de Libreville. En effet, rien que pour le mandat en cours, deux édiles se sont déjà succédé en moins de deux ans, avec un intérimaire entre les deux ; une grande première dans l'histoire du conseil municipal de la capitale.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.