Cour constitutionnelle : Faustin Boukoubi chez Marie-Madeleine Mbourantsuo

La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mbourantsuo, s'est entretenue, hier, à son cabinet, avec le président de l'Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, qui était accompagné par quelques membres du bureau de cette chambre du parlement

La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mbourantsuo, s'est entretenue, hier, à son cabinet, avec le président de l'Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, qui était accompagné par quelques membres du bureau de cette chambre du parlement. Une rencontre aux allures de prise de contact, vu qu'elle se situe quelques jours seulement après l'élection de Faustin Boukoubi au perchoir.

Les deux personnalités ont abordé plusieurs sujets liés notamment à la reprise des activités à l'Assemblée nationale, au terme du processus électoral enclenché en octobre dernier avec l'organisation des élections législatives. Un scrutin à l'issue duquel la haute juridiction a proclamé les résultats après avoir vidé le contentieux dont elle a été saisie.

C'est dire que Marie-Madeleine Mbourantsuo et Faustin Boukoubi ont également évoqué le retour " à la normalité parlementaire", vu que l'Assemblée nationale avait été dissoute par la Cour constitutionnelle le 30 avril dernier.

De même, certaines questions, qui pourraient se retrouver sur la table des députés au cours de la première session ordinaire du Parlement (du premier jour ouvrable de mars au dernier jour ouvrable de juin), ont été abordées. Notamment la Constitution et certains textes devenus caducs.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.