Prolongation : Reprise du National-foot 1

Alors qu'il ne reste que trois jours aux fédérations nationales pour boucler leurs compétitions à travers le monde, conformément à l'injonction à elles faite par la Fifa, au Gabon, l'on en est encore à tergiverser sur la meilleure formule pour sauver une saison arrêtée depuis mars dernier. Entre la proposition des playoffs à six qui discriminerait huit clubs, et le décaissement souhaité de 280 millions de FCFA à répartir équitablement entre toutes les écuries du National-foot 1, l'intérêt des animateurs de notre sport-roi semble se confiner plutôt à ce dernier point.

AU

cours d'une réunion tenue le 16 mars dernier avec le président de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), Brice Mbika Ndjambou, dans la commune d’Akanda, les présidents de clubs de première et deuxième divisions décidaient de suspendre les deux compétitions nationales pour absence de financements. Conditionnant leur reprise au paiement par l'Etat de la subvention 2016-2017, estimée à 3 milliards de FCFA, ainsi qu'au règlement de la première tranche de celle la saison 2017-2018.

 

 

Ce dernier exercice, rappelons-le, n'était qu'à son début. Particulièrement le National-Foot 1 qui n'était qu'à la sixième journée. Des clubs comme Adouma FC et Nguen'Asuku comptant, chacun, un match en moins dans cette compétition à douze équipes.

 

Aujourd'hui, la question de la reprise du championnat revient avec insistance. Surtout depuis l'arrivée de nouvelles autorités à la tête du ministère des Sports. Les discussions tournent autour de la formule à adopter et de son financement qui pourrait être supporté par le Fonds national de développement du sport. Une rencontre dans ce sens a déjà eu lieu entre le chef du département des Sports, le ministre d'Etat Alain Claude Bilie-By-Nze, la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) et la Linafp.

 

DISCRIMINATION. Informés de la teneur de ce conclave, les clubs auraient marqué leur adhésion au projet du playoff. La formule, apprend-on, ne devrait concerner que les six premières équipes au classement. Les huit autres seraient donc contraintes d'aller en vacances forcées.

 

Cette proposition à tous points de vue discriminatoire mérite qu'on s'y attarde un peu. Elle ne devrait concerner que l'USB (1er avec 15 points), CMS (2e, 12 points), Lozo Sport (3e, 10 points), Akanda FC (4e, 10 points), AS Pélican (5...

Guy-Romuald MABICKA

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon magazine

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.