Visite conjointe de ministres : les douanes

Le ministre d'Etat, ministre du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, et le ministre de l’Économie, de la Prospective et de la Programmation du développement, Jean-Marie Ogandaga, se sont rendus, hier, au port d'Owendo.

But de cette visite : s'enquérir des conditions de travail des agents des douanes, et les encourager à redoubler d'effort pour optimiser les recettes douanières, en baisse, du fait de la contraction des activités au port d'Owendo et au nouveau port international d'Owendo.

Le ministre d'Etat Otandault a d'ailleurs fait le constat qu' « au premier trimestre 2018, l'activité portuaire est en recul de 10% par rapport à la même période. Pis, il n'y pas de navire à quai ».

Au cours de leur tour du propriétaire, les deux membres du gouvernement ont visité, tour à tour, les installations de la société Scan Gabon, spécialisée dans le scanning des conteneurs, le port d'Olam, les services de la Recette-Perception d'Owendo et le centre informatique de la direction générale des Douanes et Droits indirects. A la Recette-Perception d'Owendo, qui collecte en moyenne 20 milliards de francs par mois, les deux ministres ont été clairs et précis : optimiser les recettes douanières par un meilleur recouvrement.

Willy NDONG

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.