Ministère du Pétrole et des Hydrocarbures : Projet d’accès à la propriété

Le secrétaire général dudit ministère, Alphonse Oyabi-Gnala, a réceptionné les clefs des logements des agents de son administration vendredi dernier à Bikélé, des mains du responsable de l’entreprise "Logement plus", Pierre Epiemendet Oguelet.

 

LANCÉ en 2015 sur un financement direct de ce département, le chantier ainsi livré a été présenté par Lionel Oguelet Alevinat : « Après six mois de travail acharné, il convient de se réjouir de la fin des travaux de construction des 21 villas de type F4, d’une surface habitable de 138 m2, comportant chacune 3 chambres, une salle à manger, y compris un séjour, une cuisine, deux salles d’eau et un WC visiteurs. L’ensemble des 21 villas occupent une superficie d’environ 1,5 ha. »

Pour le moment, ces appartements, situés près des logements sociaux de l’Etat à Bikélé, restent inhabitables pour des raisons d’absence d’eau, d’électricité, des voiries et réseaux divers. Les travaux de résorption de ces différents manquements feront l’objet d’un autre lancement, selon le SG dudit ministère.

Les critères d’attribution de ces villas seront précisés ultérieurement par le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Pascal Houangni Ambouroue.

F.A.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.