Santé mentale/Collaboration entre la médecine traditionnelle et la médecine conventionnelle : Trois jours pour mutualiser les connaissances

VISER une meilleure collaboration entre la médecine traditionnelle et celle conventionnelle, en ce qui concerne la santé mentale. C'est l'objet de l'atelier de sensibilisation à l'initiative du ministère de la Santé et de la Prévoyance sociale, ouvert hier à Libreville, au siège de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et qui s'achève demain. Une quinzaine de tradi-thérapeutes y prennent part.

Ouvrant solennellement la cérémonie, le directeur du Programme national de santé mentale, le Dr Frédéric Mbungu Mabiala a évoqué un souci de mutualiser les connaissances, « avec une médecine traditionnelle qu'on ne peut pas continuer d'ignorer, de par ses preuves, et en tant qu'Africain ».

« Nous n'avons pas la prétention de tout connaître. Je suis sûr que vous avez aussi beaucoup de choses à nous montrer pour le bien-être des malades », a-t-il reconnu.


F.B.E.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.