Session budgétaire de la commune de Libreville : budget 2017

Même si, comme il fallait s'y attendre, au regard de la diversité politique des membres de cette collectivité locale, l'unanimité n'a pas été au rendez-vous, plusieurs élus ayant voté contre le texte.

LA session ordinaire du conseil municipal de la commune de Libreville convoquée pour l'examen et l'adoption du budget primitif a livré ses conclusions hier en soirée après des débats houleux. Le budget de l'exercice 2017 a toutefois été approuvé à 103 voix pour et 46 contre, toutes du Centre des libéraux réformateurs (CLR) d'après les informations qui nous ont été rapportées.

Le budget de 2017 est donc arrêté en recettes et dépenses à la somme de 26 089 004 056 francs. Contre 26 785 525 687 francs en 2016. Il subit ainsi une baisse de 696 521 631 francs.

Il faut seulement espérer que cette session budgétaire ne laissera pas de traces dans la suite de la co-gestion de la ville de Libreville, la plus importante du Gabon. Cela, entre le PDG et le CLR dont le président, Jean-Boniface Assélé, par ailleurs premier adjoint au maire, n'a pas toujours hésité à menacer de faire voler en éclats l'alliance conclue avec le parti au pouvoir pour gérer la première collectivité locale du pays. Estimant, à tort ou à raison, que son allié ne respecte pas les clauses de leur contrat.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.