Primature : La BAD va investir dans l'adduction d'eau

L'annone a été faite hier au Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, par le représentant de cette institution bancaire dans notre pays, Robert Masumbuko. C'était au cours de leur entretien au 2-Décembre.

Le représentant de la Banque africaine de développement (BAD) au Gabon, Robert Masumbuko, s'est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, hier, à l'immeuble du 2-Décembre, abritant les service de la Primature. En présence du ministre délégué à l’Économie, Hilaire Machima, et de plusieurs collaborateurs du chef du gouvernement.

Il s'agissait, au cours de cette rencontre, de passer en revue plusieurs aspects évoqués par le Premier ministre dans sa Déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale le 26 février dernier. Essentiellement ceux qui pourraient concerner la coopération entre notre pays et l'institution bancaire africaine.

"La BAD a exprimé au Premier ministre son soutien à la nouvelle vision du gouvernement gabonais, laquelle impacte directement le vécu des populations", a déclaré l'hôte du PM, faisant allusion à la route, la santé, l'énergie, l'eau, etc. C'est d'ailleurs dans ce cadre que M. Masumbuko a annoncé que la BAD financera, très prochainement, la réalisation de 150 km de conduites d'eau à Libreville et ses environs. L'intérieur du pays constituera la deuxième étape de ce projet.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.