Parti : Et voilà le REPR !

Parti : Et voilà le REPR !

Le Rassemblement espoir pour la République (REPR), il faudra désormais vous y faire ! C'est la toute dernière née des formations politiques dans notre pays. Elle a été mise sur pied, récemment, par Aimé-Régis Renombo, au lendemain de sa fracassante démission du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM), anciennement Rassemblement héritage et modernité (RHM).

Ne se reconnaissant plus dans la ligne politique de ce parti politique dont il avait défendu les couleurs, au 2e siège du 2e arrondissement de Libreville, lors des élections législatives d'octobre 2018, du fait notamment, a-t-il indiqué, "de l'ostracisme et de la vision politique de son président, Alexandre Barro Chambrier", il a préféré claquer la porte.

À l'entendre, sa formation, qui compte à ce jour plusieurs centaines de militants, se positionne au centre de l'échiquier politique national. D'autant que, a-t-il souligné, "c'est la meilleure façon de préserver et garantir la cohésion nationale et notre vivre-ensemble".

Dans tous les cas, a-t-il précisé, "le REPR prône les idées centristes et constructives, afin de parvenir à l'émergence véritable de notre pays". Et d'ajouter : "L'heure est au rassemblement, au renouvellement de la classe politique nationale. Et à l'appropriation des valeurs de bonne gouvernance ainsi que toutes celles qui fondent notre identité commune."



IMM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.