Dialogue politique : « Le Woleu-Ntem dit oui ! »

Tel est le message lancé par une faction de filles et fils du Nord, réunis samedi dernier à la place des fêtes d'Oyem, chef-lieu de ladite province.

 

« LE Woleu-Ntem dit oui au dialogue national inclusif appelé par le président Ali Bongo Ondimba. » C’est le message qu’une importante faction de filles et fils de cette province a fait passer samedi dernier, à travers un grand rassemblement, à la place des fêtes d’Oyem, chef-lieu de ladite région. Ils sont venus des cinq départements de la province marquer leur adhésion à ce dialogue convoqué par le chef de l’Etat, qui se tient présentement au stade d'Angondjé dans la commune d'Akanda, au nord de Libreville.

A la tête des manifestants, le gotha politique de la province, dont des responsables du Parti démocratique gabonais (PDG). Etaient également présents à cette rencontre qui s’est voulue républicaine, les autres composantes sociopolitiques de la localité.

Le vénérable Joseph Nsi Mba (PDG) a lu la motion de soutien de la majorité, quand Carine Ayitho (Union nationale) a salué pour l’opposition un dialogue « qui répond à une forte attente des partis politiques regroupés au sein du Conseil national de la Démocratie ». La rencontre a été rehaussée par la présence du ministre d’Etat en charge du Dialogue politique, Me Francis Nkéa Nzigui, par ailleurs fils de la province.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.