Santé/Journée mondiale de lutte contre le cancer : Des mesures pour réduire l'incidence et la mortalité

Le cancer reste l’une des plus grandes causes de mortalité au Gabon, en Afrique et dans le monde. Raison pour laquelle, à l'occasion de la journée mondiale dédiée à la lutte contre cette pathologie, lundi 4 févier 2019 dernier, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO) a organisé une conférence-débat à la Maison d'Alice, dans la commune d'Akanda. Au programme, des interventions d'experts de plusieurs domaines.

Comme le Pr Ernest Belembaogo, directeur de l'Institut de cancérologie de Libreville (ICL), qui a exposé sur l'état des lieux de la maladie au Gabon. Ou le Dr Ghislaine Nkone Asseko, chef de programmes de lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui s'est intéressée aux chiffres en Afrique et à travers le monde.

En 2012, 14 millions de personnes avaient contracté un cancer, et 8,2 millions d'autres en étaient décédées. En 2018, on a enregistré 18,1 millions de nouveaux cas et 9,6 millions de décès provoqués par cette maladie.

Dans notre pays, les profils des cancers placent celui du sein en première position, suivis de ceux du col de l'utérus, de la prostate, du foie, de la peau, etc. Avec comme facteurs de risque, le tabagisme, la sédentarité, la mauvaise alimentation, l’usage nocif de l’alcool et la pollution environnementale.



Frédéric Serge LONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.