Santé : Programmes de santé publique

Pour une information et des stratégies de santé bénéfiques aux enfants et aux adolescents. Lors de ces deux jours d'atelier, le ministère de la Santé et l'Unicef ont planché sur la question.

atelier sur la communication pour les programmes de santé publique s'est ouvert mardi dernier au siège du Programme de lutte contre les infections sexuellement transmissibles (Plist). L'objectif était, pendant deux jours, d'établir un cadre de planification et de suivi, ainsi qu'un mode d’évaluation au niveau national.

 

Pour René Ibouanga, du ministère de la Santé, la mise en place de cet outil fédérateur permettra de rationaliser et partager les ressources afin d'obtenir des résultats plus probants. « Aussi devra-t-il faciliter l’élaboration des politiques stratégiques capables d’influencer positivement les cadres de planification, les activités de mobilisation des ressources, de changement de normes et de comportements », a-t-il souligné.

Au nom de l'Unicef-Gabon, Michel Ikamba a souligné l'importance d'une communication de proximité, par le biais des médias publics, privés, communautaires et en ligne. « Cette formation est la bienvenue pour revisiter ensemble les valeurs fondamentales des droits de l’enfant et les normes culturelles qui bloquent la réalisation de ces droits. Le souhait de l’Unicef est que chaque communicateur ici présent devienne un champion des droits de l’enfant », a-t-il indiqué .

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.