Colloque international : Les inégalités de genre au crible

Colloque international : Les inégalités de genre au crible

“Certaines régions du monde, notamment l'Afrique, accusent un retard criant sur le champ de recherche qu'est “Le genre et la sexualité” alors que, partout dans le monde, les violences et les discriminations basées sur le sexe ou le genre persistent et/ou se radicalisent.”

C'est en substance la trame du "Colloque international sur le genre et les sexualités : diversités des contextes, pluralité des parcours, approches interdisciplinaires” qui s'est ouvert hier, mercredi 17 juillet 2019, à l'hôtel Palme d'Or de Libreville.

Durant deux jours, les spécialistes de la question du genre, essentiellement des enseignants-chercheurs d'ici et d'ailleurs, examineront l'évolution de ce concept sous plusieurs facettes, notamment dans les domaines de la santé, de la formation, de l'éducation, de l'espace public et privé. L'objectif de cette rencontre internationale étant de comprendre les représentations, les organisations et les logiques d'action qui rendent possible la persistance des asymétries et des inégalités du genre en matière de sexualité.

La cérémonie d'ouverture a permis au parrain dudit colloque, par ailleurs président du bureau exécutif de l'Association gabonaise de statistiques, Sylvain Meye M'Eya, de rappeler que notre pays n’est pas en marge des bouleversements sociaux à travers lesquels émergent une pluralité d'identités de genres, de sexes, de nouvelles formes de sexualités.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.