société/ Couple : Et si on parlait d'harmonie !

Dans le cadre de la journée nationale de la femme, l' Association pour la défense des droits de la femme et de l'enfant (ADDFE) a abordé cette thématique : '' l'Harmonie dans le couple''.

Un sujet forcément sensible que celui de l'entente conjugale. Dans une société de plus en plus libérale, les hommes et les femmes ont du mal à se mettre en couple. En outre, il est impératif de concilier vie professionnelle et vie de famille. Autant d'obstacles à surmonter. Pour la présidente de l'ADDFE, Marie-Louise Enie, la femme peut être un agent positif. Elle est la porteuse de cette harmonie. Mais attention à ce que les contraintes sociales ne viennent bouleverser l'ordre matriarcal sur lequel Dieu a déployé ses capacités de procréation, d'éducation et de conseiller.

Parmi les pistes qu'elle préconise, la première est de savoir reconnaître l'autre dans sa différence. Et de garder à l'esprit que la femme et l'homme abordent la vie de couple différemment. Quand la femme recherche la sécurité, la sérénité et la certitude quant à l'avenir, l'homme investit plutôt dans la démonstration de sa virilité. La communication est donc à la base de tout. Tout en acceptant aussi que rien ne peut être parfait. " Ceci prouve qu'on est connecté au principe de réalité" .



L.R.A.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Femme gabonaise Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.