Métier : Portier de nuit, métier musclé

Gros biceps de rigueur. Le portier de discothèque est indispensable à la sécurité des soirées en boîte.

C'est lui qui filtre les entrées, régule l'accès de la discothèque, assure la sécurité des personnes et des biens. Intérieur et extérieur donc. Au dedans, il veille au bon déroulement de la soirée. En cas de rixe, il reconduit les indélicats à l'extérieur. Et c'est à ce niveau qu'il s'expose souvent à la violence des clubbers agités. Le métier demande donc une certaine maîtrise de soi. "Un bon portier doit être vigilant, il tourne dans la salle et contrôle les clients. Il est avant tout un agent de sécurité", précise David alias "Yaffoué", portier dans un club privé à Louis.

L’exercice de ce métier exige formation, vigueur, force physique et des qualités intellectuelles et psychologiques. Il doit donc être attentif, physionomiste, accueillant et avoir une bonne élocution. Intuitif, il doit être patient, connaître et apprécier le monde de la nuit. Au niveau du salaire, la profession est rentable. Selon les cas, entre 150 000 à 200 000 Fcfa mensuel pour les débutants; 500 000 Fcfa, pour les expérimentés (primes de risques et pourboires y compris).



COE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon magazine Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.