Travaux du giratoire de Jade  : Le mea culpa de Sogea Satom et Sobea

Travaux du giratoire de Jade  : Le mea culpa de Sogea Satom et Sobea

Le chantier est censé garantir une meilleure fluidité du trafic routier. Mais voilà : maîtres d'ouvrage et d'œuvre semblent s'être plantés dans leur méthodologie de travail. Provoquant des embouteillages monstres durant tout le week-end écoulé. Du coup, le ministre Bounda Balonzi, qui s'est rendu sur place dimanche soir, a dû se confondre en excuses, enjoignant aux entreprises adjudicataires de changer immédiatement de stratégie.

LES travaux d'effacement et d'aménagement du giratoire des Jardins de Jade (dans le nord de Libreville) censés permettre une meilleure fluidité du trafic routier pour les automobilistes auront montré, le temps d'un week-end, la difficulté à concilier travail et circulation.

Soucieux de la gêne que pourraient occasionner des travaux d'une telle ampleur en journée, le ministre des Travaux publics, de l'Équipement et des Infrastructures, Léon Armel Bounda-Balonzi, avait indiqué dans un communiqué de presse daté du 29 juillet dernier que, "dans le cadre de la poursuite des travaux d'effacement et d'aménagement du giratoire de Jade situé dans le 1er arrondissement de Libreville, l'entreprise Sogea Gabon va procéder au début de la pose des pavés dès ce vendredi 30 juillet 2021 à partir de 22 heures". En raison de l'importance du trafic routier dans cette zone, le communiqué, parvenu à notre Rédaction, soulignait également que "pour une meilleure exécution de la tâche, le ministère des Travaux publics, de l'Équipement et des Infrastructures porte à la connaissance des usagers que le trafic dans cette zone sera dévié sur la voie gauche, sens Aéroport-Okala, entraînant ainsi une perturbation durant la période allant du vendredi 30 juillet au lundi 2 août 2021 inclus, entre 21 heures et 5 heures du matin, pour permettre à l'entreprise d'accélérer la cadence des travaux".

À cet effet, et face au calvaire vécu par les populations durant les journées du samedi et du dimanche, le membre du gouvernement s'est rendu sur les lieux la nuit de dimanche afin de s'enquérir de la situation et de faire le point avec le responsable du chantier. "Je note effectivement que durant ces deux jours, il y a eu des embouteillages monstres qui ont été causés par ces travaux. Plusieurs de nos compatriotes ont subi de nombreux désagréments pour lesquels, en tant que maître d'ouvrage de cette opération, nous présentons toutes nos excuses, et nous assurons les usagers de la route de ce que les dispositions sont prises pour fluidifier le trafic. Nous avons donc demandé à l'entreprise de proposer une autre méthode de sorte à concilier les exigences du trafic et l'avancement des travaux ", a indiqué le membre du gouvernement.

MEA CULPA• Pointée du doigt par les populations car ne comprenant pas la grande difficulté à circuler de jour, l'entreprise Sogea Satom et Sobea Gabon a, par la voie de son directeur général, Virgile Denis, donné sa version des faits et indiqué que la circulation serait dorénavant possible sur les deux voies durant les travaux qui s'effectueront désormais uniquement de nuit.

"On est train de réaliser l'effacement du giratoire de Jade et la modification du carrefour. Nous devions réaliser ce week-end une opération coup de poing qui consistait à la pose des pavés de vendredi soir à dimanche soir. Compte tenu de l'importance du trafic, nous avons dû interrompre cette opération. On est tout à fait conscient de la gêne que ces travaux ont occasionnée, nous avons été instruits par le ministère des Travaux publics, de l'Équipement et des Infrastructures, pour modifier notre phasage. Nous sommes actuellement (la nuit de dimanche à lundi, ndlr) en train de remettre en état la chaussée, pour que demain (lundi) à partir de 5 heures, les automobilistes puissent s'approprier l'intégralité de la plate-forme et ils pourront rouler sur 3 voies. Cela limitera et annulera le risque d'embouteillages. Donc à compter de lundi soir, nous reprendrons les travaux avec une autre méthodologie, nous réaliserons des zones de travaux plus modestes. Et chaque matin à 5 heures, la circulation sera entièrement rétablie et livrée aux automobilistes".



Hans NDONG MEBALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.